FRE!HEIT

Résumé

Un solo de David Brandstätter sur la liberté.
Performance et installation

FRE!HEIT
FRE!HEIT
FRE!HEIT
FRE!HEIT
FRE!HEIT
FRE!HEIT
FRE!HEIT
FRE!HEIT

Note d’intention

Qu’est ce que la liberté? Qu’est ce que cette dernière exige de chacun d’entre nous? La liberté est-elle un devoir?
S’inspirant d’une sélection de moments, de dialogues et d’expériences personnelles, David Brandstätter dépeint sa perception de la liberté et son développement à travers le temps. Oscillant entre mouvements, textes, son et installation, il présente la liberté comme un chemin appelant à une remise en question constante, à une négociation critique avec soi-même, à la libération de son imagination et invite le public à partager cette réflexion.

CALENDAR

19.04

2018

FRE!HEIT

DSN - DIEPPE SCENE NATIONALE, Dieppe (FR)

View Calendar

MAGAZINE DANSER

« Il se dégage ainsi une sensation de risque pur, abstrait, théorique. Cela dure longtemps, très patiemment, et permet de ressentir, par empathie kinesthésique, les tensions corporelles, en fait très actives, qui sollicitent le corps du danseur, négociant un pas, s'appuyant à quatre pattes, se relevant, s'immobilisant. »

DANSERCANALHISTORIQUE.FR

« FRE!HEIT sollicite les spectateurs, de sorte que les questions premières de l'équilibre de chacun, la composition d'un pas, la simple élévation au-dessus du sol, se fait enjeu majeur des œuvres d'intelligence. »

Démarche artistique

Il se tenait, à la fenêtre de sa cuisine, fumant, observant la cour à la lumière de la lune, et décida alors de faire cette pièce.
C’était il y a environ 4 ans.

Processus

La pièce FRE!HEIT a été développée par David, en parallèle au solo de Malgven Cartographie. Un désir de réécouter du punk, de revisiter sa période activiste à Hambourg, ou encore son adolescence circassienne, concentrée sur le jonglage. Puis les questions plus sérieuses sur la liberté sont venues, entrainant divers essaies scénographiques, avec le public, sans public, avec musique, puis costumes, puis guitare, puis sans, puis bière, thé, discussion, danse enragée, loufoque, méditative… pour enfin arriver à une forme reposée, issue de l’essence distillée de ces expériences.

Press

Team

PROJET, CHORÉGRAPHIE David Brandstätter | CONSEILS DRAMATURGIES Malgven Gerbes, Howard Katz | TEXTES David Brandstätter in dialogue with Hatto Fischer, David Williams, Alexandros Mistriotis, Gabriele Wittman, Katja Kettner, Martin Clausen | NARRATEUR Jim Sert | MUSIQUE David Brandstätter, Ruth Wiesenfeld | LUMIÈRE Michael Kunitsch, Thomas Achtner | CHARGÉE DE PRODUCTION Katja Kettner | PRESSE Kathrin Schäfer | CHARGÉE DE DIFFUSION Alix Pellet, Clémence Rey | UNE PRODUCTION s h i f t s - art in movement | COPRODUCTION fabrik Potsdam: Artists-in-residence | RÉSIDENCES Collectif Danse Rennes Métropole, Tanztendenz Munich, Giesinger Banhof Munich | SPONSOR Kahla Porzellan | AVEC LE SOUTIEN DE Fonds Darstellende Künste e.V., BLZT Performing Art Fonds, Kulturreferat München

Performances

Muffatwerk Munich | Gdansk Dance Festival | Tanzhaus NRW Düsseldorf | Festival Made in Postdam | Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis.