About

shifts est une organisation dédiée à l’art et au mouvement

A la croisée des cultures, des modes de transmission et des médias, shifts adapte ses équipes artistiques et ses formes d’expression chorégraphique à chaque projet, faisant naître de nouveaux modèles de collaboration interculturelle, de connexion et de réflexion à chacune de ses créations. Les projets shifts sont conçus et accompagnés par les chorégraphes franco-allemands Malgven Gerbes et David Brandstätter. Les fondements de “shifts - art in movement” sont empreints de la conviction selon laquelle les changements permanents de perspectives, d’équilibres, de points de départ et de paramètres extérieurs sont une condition essentielle à un examen sérieux et continu de la pratique artistique dans laquelle les deux chorégraphes se sont engagés. Malgven Gerbes et David Brandstätter créent des pièces mettant en perspective les certitudes et les incertitudes de leur travail, ouvrant ainsi un champ possible de réflexions et discussions pour les spectateurs. Leurs productions n’ont pas pour but de résoudre des sujets d’étude en simplifiant le réel ; chaque pièce met en perspectives les questions qui ont éveillé leur curiosité, « une vue de près » qu’ils souhaitent partager avec le public.

La Voix du Luxembourg

« Voici des artisans nouveaux de la réflexion dansée qui font avancer la recherche chorégraphique. »

Malgven Gerbes – Fondatrice

Née en France, Malgven Gerbes étudie l’architecture à l’ENSAAMA (Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d'Arts) à Paris, puis travaille 2 ans en tant qu’architecte pour le Bon Marché (Groupe LVMH). Diplômée du département chorégraphique d'ArtEZ Arnhem aux Pays-Bas (European Dance Development Center), Malgven Gerbes crée avec David Brandstätter, l'organisation interdisciplinaire " shifts - art in movement " en 2007. Elle chorégraphie et performe entre autres pour le Tanzhaus NRW Düsseldorf, le Forum Freies Theater de Düsseldorf, le Miryang Summer Festival et le Seoul Performing Arts Festival en Corée, le festival DANCE Munich ainsi que pour les Hivernales d'Avignon. Elle a enseigné la danse et la chorégraphie dans plusieurs universités, notamment au Dartington College of Arts au Royaume-Uni, à ArtEZ Arnhem aux Pays-Bas et à la National Korean University of Arts.

David Brandstätter – Fondateur

Né à Wuppertal en Allemagne, David Brandstätter étudie la musicologie à Hambourg. Dès l’âge de 15 ans, il pratique le jonglage et le monocyclisme à haut niveau. A partir de 2001, il étudie la chorégraphie au département chorégraphique d’ArtEZ à Arnhem, aux Pays-Bas, et concentre plus particulièrement ses recherches sur la danse contact et l’improvisation. Diplômé en 2005, il crée avec Malgven Gerbes l’organisation shifts-art in movement. Il participe depuis à de nombreux projets d’échanges artistiques, notamment pour la Tanzfabrik Berlin, la Fabrik Potsdam, l’Université UDK-Berlin, le Statdtheater Düsseldorf, la Korean National University of Arts Seoul, la Session House Tokyo et les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis. De 2010 à 2013, il est membre du conseil d’administration de la ZTB Berlin, association pour la danse contemporaine à Berlin.

Malgven Gerbes & David Brandstätter

« Nous sommes amenés à découvrir de nouvelles choses, des idées, des personnes et nous décrivons ces rencontres et interactions en mouvement, mots, sons et images. Nous essayons de donner à nos questionnements un format qui inclut, informe et touche les observateurs et qui nous interpelle tout autant qu'eux.»

Subscribe to our newsletter

Email:
First Name:
Last Name:

Collaborateurs

MUSIQUE, COMPOSITION Christoph Engelke, Jim Sert, Ruth Wiesenfeld | VIDÉO: Julien Crépieux, Christoph Lemmen, Marie Spiller | CONSEILS DRAMATURGIE Howard Katz, Mary O’Donnell Fulkerson, David Williams | ECRITURE, CORRESPONDANCE ARTISTIQUE Chris Crickmay, Hatto Fisher, Alexandros Mistriotis, Gabriele Wittmann | LUMIÈRE Thomas Achtner, Robin Decaux, Michael Kunitsch, Bruno Pocheron, Jens Siewert, Claire Terrien, Medhi Toutain Lopez, Ruth Waldeyer | COSTUMES Hiroaki Kanai | PHOTOGRAPHIE Caroline Ablain, Elian Bachini, Cécile Dorléans, Pascal Miet, Zara Popovichi, Cezary Zacharewicz | RELATIONS PRESSE Ruth Hunsdörfer, Kathrin Schäfer | GRAPHISME Yoann Bertrandy

performers

Caroline Allaire, Vidal Bini, Katrina Brown, Johanna Chemnitz, Katarzyna Chmielewska, Hermann Heisig, Raphael Hillebrand, Anthony Jean, Eva Karczag, Eva Kupfer, Sebastian Kurth, I Fen Lin, Makoto Matsushima, Ixchel Mendoza Hernandez, Sybille Müller, Jou Odorujoui, Elpida Orfanädou, Emilie Ouedraogo Spencer, Alan Page, Stève Paulet, Waldo Pierre, Pedro Rosa, Simone Truong, Gill Viandier, Niannian Zhou.

Press

shifts est composé de Malgven Gerbes et David Brandstätter, un duo chorégraphique franco-allemand qui consacre son travail à des croisements artistiques sortant des sentiers battus. Parfois, ils mettent sur scène une des danses urbaines les plus éloignées des standards scéniques, le Krump (Krump 'N' Break-Release, 2014). Parfois ils utilisent cette habitude qu’ont les danseurs de compter dans une chorégraphie et la transforme en un jeu amusant : un groupe de spectateurs compte de 1 à 100, le nombre suivant devant être énoncé par une seule personne à la fois - si cela n’arrivait pas, le jeu recommencerait alors depuis le début. (Festina Lente, 2013). Quand un sac de riz se renverse en Corée du Sud, beaucoup plus loin à l’ouest, ils tracent des lignes avec son contenu et en créent une danse raffinée. (Notebook, 2010, toujours en tournée aujourd’hui). On retrouve dans leur dernière création, A I R, la biographie, le ballet et la bienveillance, qui recoupent toute la palette de significations de leur ‘’transition’’ (shifts) : la constante principale de leur projet de vie ‘’art in movement’’ (l’art en movement) signifie que les gens et les choses changent, que les combinaisons varient, que les significations évoluent ; c’est un art qui ne peut en réalité que changer par le mouvement et qui, par conséquent, ne peut jamais être considéré comme un travail portant un fin. Les quatre femmes qui sont dépeintes dans A I R montrent la danse comme si elle se regardait elle même. Cet art du changement permanent de perspective n’a qu’un inconvénient : il est plus difficilement porteur d’une marque distinctive. Mais il a un avantage inestimable : il est rare de voir autant d’honnêteté que celle révélée sur scène par l’association artistique shifts.
Arnd Wesemann - Catalogue Tanzplattform 2016

Download press

Alix Pellet

Née à Bordeaux, Alix fait des études LEA à l’Université Bordeaux III, puis de chinois et Relations Internationales à l’INALCO Paris. Elle part ensuite en Chine où elle travaille à l’Alliance française de Wuhan (Hubei) en tant que responsable de projets culturels, en 2007 et 2008 ; avant de déménager à Pékin où elle devient chargée de projets et responsable de la coordination du Festival Croisements - festival annuel et pluridisciplinaire encadré par l’Ambassade de France en Chine et proposant plus de 150 projets par an à travers toute la Chine. Depuis 2013, Alix travaille en tant que chargée de projets et consultante pour des projets interculturels, notamment entre l’Europe et l’Asie et collabore avec shifts depuis 2014.

Alexa Gräfe

Née à Berlin, Alexa étudie la Communication à l’Université Paul Valéry de Montpellier, ainsi que le Management et le Journalisme à l’Université de Bourgogne, Dijon. Après ses études, elle travaille de 2006 à 2010 en tant que chargée de production pour la compagnie CONSTANZA MACRAS /| DORKYPARK à Berlin, puis de 2009 à 2011 en tant que manager pour Artesystem GmbH. General manager de la compagnie suédoise INSTITUTET (Malmö/Berlin), Alexa a également travaillé en tant que chargée de production pour Christoph Schlingensiefs /VIA INTOLLERANZA II//et pour la Festspielhaus Afrika gGmbH, avec qui elle collabore toujours aujourd’hui.

Partners

Alliance Française de Shanghai, Beau Geste, Bezirksamt Tempelhof Schöneberg, BLZT Performing Arts Fonds, Café Ada Wuppertal, Centre Culturel Coréen Paris, CHU Rouen, Cité Danse Grenoble, Collectif Danse Rennes Métropole, Conseil Général de Seine-Maritime, Dance 2010 Munich, Dartington College of Arts UK, Dartington Hall UK, Deutsches Kultur Institut Klausenburg, DRAC Haute-Normandie, Élysée Fonds franco-allemand, EU Japan Fest Comity, Ernst Busch HfS Berlin, fabrik Potsdam, Festival Croisements, Fonds Darstellende Künste e.V., Generalkonsulat der Bundesrepublik Deutschland Shanghai, Gdansk Dance Festival, Generale Oost NL, Giesinger Bahnhof Munich, Goethe Institut Munich, Goethe Institut Paris, Hauptstadtkulturfonds Berlin, Herbstleuchten Festival, Hogeschool voor de kunsten ArtEZ, HZT Berlin, Ikonoclaste Wuppertal, Institut Français Berlin, Institut Français Seoul, JDZB Berlin, Kahla Porzellan, Klap Marseille, Korean National University of Arts, Seoul, Kulturreferat der Landeshauptstadt München, Kunstfest Weimar, Les Hivernales d’Avignon, Le Moulin Louviers, Le Phare – CCN Haute-Normandie, Le Rive Gauche St Etienne du Rouvray, Le Triangle – Cité de la Danse Rennes, Life Legacy Project - Angela Guerreiro, Lofft Leipzig, Made In Potsdam Festival, Melkweg Amsterdam, Muffatwerk Munich, Nationales Performance Netz - NPN, Odia Normandie, Open Spaces Festival, PACT Zollverein Essen, Pôle Sud Strasbourg, Potsdamer Tanztage, Reconnaissances CDC Grenoble, Région Haute-Normandie, Réseau Labaye, Scène Nationale Evreux Louviers, Sennheiser, Session House Tokyo, Shanghai Grand Theatre, Sophiensaele Berlin, Spielmotor e.V. Munich, Südpol Luzern, Tanzfabrik Berlin, Tanzhaus NRW, Tanz Heilbronn, Tanzland Stolzenhagen, Tanznacht Berlin, Tanztage Berlin, Tanztausch Festival Cologne, Tanztendenz Munich, Festival Temps d’Images Cluj, Theater aan de Rhijn Arnhem, Théâtre des Chalands, Tours d’Horizons CCN Tours, Uferstudios Berlin, Wip Villette Paris

Follow us on